Le Geste mis à l’honneur à la New Space

Gestes, vue expo Guy Vandeloise

Du 22 mai au 27 juin, la New Space, ancien garage automobile de 500m2, accueille l’exposition Gestes curatée par Juliette Rousseff. Peinture, dessin, installation, vidéo et poésie dialoguent dans cet espace atypique où s’affichent encore des indications, mots et logos d’un temps passé. Dans la foulée, la plasticienne et son époux, Guy Vandeloise, ont fait don de leurs ateliers respectifs et de leur maison à la Fondation Province de Liège pour l’art et la culture.

L’exposition Geste est née d’une réflexion autour de l’analyse et de la déconstruction du geste lors de l’acte pictural. A partir de cette idée, l’artiste peintre a produit plusieurs grands formats où l’impulsion donnée par l’esprit et puis, l’action de peindre, concrétisée par les différents muscles du corps, sont décomposées. 

Juliette Rouseff

Pour l’accompagner librement dans cette exploration du geste, la plasticienne et commissaire a également choisi de réunir d’autres artistes autour de cette thématique libre et riche. « Ce qui me paraît intéressant dans cette notion, c’est la multiplicité des sens qu’elle peut recouvrir : du plus banal (prendre un objet) au plus épique (les exploits d’un personnage historique ou légendaire). Entre ces deux extrêmes, toutes les variantes sont possibles : le geste peut devenir signe d’un ressenti psychologique ou émotionnel, réflexe involontaire, attitude morale, expression artistique…  Chacun reçoit le geste comme il l’entend. »

Son époux, l’artiste Guy Vandeloise, expose notamment des créations au fusain qui illustrent avec grâce la dualité du mouvement à travers la danse. « Mes dessins essayent de faire se rencontrer l’un et l’autre chez nous. Autrement dit, nos facettes antagonistes mais aussi complémentaires. Mes dessins veulent montrer ce passage de notre monde intérieur au monde extérieur. »

Sophie Legros , installation

La plasticienne Sophie Legros fait quant à elle plusieurs propositions à travers l’exploration de divers médiums. Ses peintures de paysages transportent notre imaginaire tandis que ses vidéos nous font dériver doucement au gré d’une quête de soi dans laquelle l’artiste s’est engagée ces dernières années.  Son installation monumentale, qui allie vidéo, photographie, performance…, structure toute la scénographie de l’exposition en imaginant un nouveau découpage de la New SPACE.

Enfin, la philosophe Marie-Eve Maréchal est associée au projet à travers ses écrits teintés de poésie. Le geste scriptural traduit la complexité de la pensée. Il dit le cheminement emprunté par l’esprit pour trouver le juste mot. L’écriture est à la fois fragile et robuste, vive et douce, hésitante et affirmée.

Ces quatre points de vue qui se réapproprient la thématique du geste par l’imaginaire du voyage, par l’analyse métaphysique de l’acte physique de la danse et de la peinture, et enfin, par la transposition de la pensée sur le papier est une combinaison tout aussi surprenante qu’harmonieuse.

Marjorie Ranieri

Leg du couple Vandeloise Rousseff à la Fondation Province de Liège pour l’art et la culture.   Le couple d’artistes et d’érudits a fait don de l’atelier de Guy Vandeloise, un magnifique espace de 228 m2 dans le quartier Saint-Léonard à Liège – quartier des artistes s’il en est – toujours investi par son univers et sa créativité insatiable. La maison du couple, une étonnante ancienne pharmacie Art déco, située à Grivegnée et qui abrite aussi l’atelier de Juliette Rousseff a fait également l’objet de cette donation. D’autres artistes se greffent à la Fondation, ainsi, la plasticienne Sophie Legros, qui sera prochainement exposée à la New SPACE à Liège, Philippe Herbet que la Fondation exposera cet été à la galerie des Beaux-Arts à Liège également. Michel Léonardi a aussi fait une proposition à la Fondation et veut lui donner plusieurs œuvres représentatives de toute l’évolution de sa carrière. La donation suit son cours et fera l’objet très certainement d’une valorisation future.  

Soyez le premier à commenter

Poster un Commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.